La puissance de la prière

Si vous espérez un réveil dans votre assemblée sans bouleversement, renoncez-y. Le réveil coûte cher. Je peux vous donner une raison toute simple pour laquelle nous n’avons pas de réveil en France : parce que nous sommes satisfaits de vivre sans.

Nous ne cherchons pas Dieu, nous cherchons les miracles, nous sommes en quête de grandes campagnes, nous aspirons aux bénédictions. Dans Nombres 11, Moïse dit à Dieu :  » Tu me demandes de porter un fardeau auquel je ne peux faire face. Interviens ou tue-moi !  » Aimez-vous suffisamment la France pour dire à Dieu : « Oh Dieu, envoie un réveil ou tue-moi ! » où « Donne-moi le réveil ou laisse-moi mourir !  » ?

Dans le chapitre 20 de Genèse, Rachel va vers Jacob et l’implore à genoux :  » Donne-moi des enfants ou je meurs.  » Êtes-vous prêts à tomber à genoux devant Dieu, pour L’implorer de susciter la naissance spirituelle des enfants spirituels de notre région ?

Les gens disent : « Je suis rempli du Saint-Esprit. » Si la venue de l’Esprit n’a pas révolutionné votre vie de prière, vous feriez mieux de vérifier ce détail. Je ne suis pas certain que vous possédiez ce dont Dieu veut vous doter.

Il a été dit que la prière changeait les choses. NON ! La prière ne change pas les choses.

La prière change les gens et ceux-ci changent effectivement les choses. Nous souhaitons tous que les anges fassent le travail à notre place. Mais Dieu dit :  » Fais-le toi-même car ma grâce te suffit. « 

Jésus, l’Oint de l’Éternel, avait fait de la prière une pratique quotidienne.

Paul, malgré son bagage intellectuel, se reposait sur la prière, car il réalisait sa faiblesse.

Le roi David se considérait comme un malheureux et criait à l’Éternel.

Anne priait pour un fils et donna naissance à un prophète.

Les prières de quelques jeunes gens ont déclenché un réveil.

Rien ne conduit au changement, hormis la prière. Prions

Fraternellement

Pasteur Christian VIVES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =